Diagnostic

 

L’autisme peut être diagnostiqué avant l’âge de 3 ans par le médecin traitant, le centre de ressources pour l’autisme (évaluation en équipe pluridisciplinaire), le psychiatre ou le pédiatre. On peut utiliser différentes échelles et entretiens lors du bilan diagnostic* comme l’ADI (Autism Daignostic Interview), la C.A.R.S (Childhood Autism Rating Scale), l’ADOS (Autism Diagnosis Observation Schedule). L’échelle de comportement adaptatif (le VINELAND), les tests de QI (K-ABC, WISC III), l’évaluation des apprentissages (le PEP-R) donne également des éléments précieux sans être nécessaire pour un diagnostic.

Quelques grilles d'examen clinique peuvent permettre d'aider le médecin dans sa démarche de diagnostique.L'une d'elles indique les mots des parents qui doivent attirer l'attention.

 

Les plaintes leur correspondance sémantique
Il ne repond pas à son nom mais est très sensible à certains bruits Pseudo-surdité

Il est très sage, ne demande rien   
Il ne pleure jamais

Apparence d'indifférence
Il ne fait pas les marionnettes Pas de gestes conventionnels
Il ne sourit pas facilement Absence de sourire sociale
Il a toujours ça dans la main/ Il ne joue pas Objet autistique
Il ne montre pas
il regarde de coté
Pas de pointage
Regard périphérique
Il ne dit plus rien Perte des premiers mots
Il fait des colères inexpliqués/ pas de changement Crises d'angoisse devant du changement
Il reste éveillé dans son lit
il refuse la cuillère, ne supporte pas les morceaux
Insomnie calme
troubles alimentaires particuliers
Il s'intéresse à la lumière
il fait toujours ce geste
Stéréotypies
(tendance à conserver la même attitude ou le même mouvement)

 

 * procédure permettant de reconnaitre une maladie par un médecin

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site