Cinéma

 

Mozar and the whale
de Petter Næss

 

 

Un savant en mathématiques tombe amoureux d'une experte en art en et musique. Leur amour est toutefois mis à rude épreuve par le syndrôme d'Asperger, une maladie qui les enferme tous deux dans l'autisme...

 

 

 

 

Snow Cake
                                                            de Mark Evans

 

Dans un resto-route d'Ontario, Alex Hughes, un homme distant au passé obscur, accepte de conduire Vivianne -une jeune auto-stoppeuse expansive et très insistante- à Wawa, une petite ville au bord du Lac Supérieur. Quelques kilomètres plus loin, tandis qu'une amitié se tisse entre ces deux personnages très différents, leur voiture est violemment heurtée par un poids-lourd. Alors qu'Alex s'en sort indemne, Vivianne meurt sur le choc. Alex, bouleversé, poursuit tout de même sa route vers Wawa, pour rencontrer Linda, la mère de Vivianne. Imaginant rencontrer une mère effondrée par le chagrin, il trouve une femme autiste -très communicative- qui semble, à première vue, ne pas avoir vraiment réalisé la mort de sa fille.

 

 

 

 

Elle s'appelle Sabine
de Sandrine Bonnaire

Un portrait sensible de Sabine Bonnaire, autiste de 38 ans, réalisé par sa soeur la plus proche.
Récit de son histoire à travers des archives personnelles, filmées par la comédienne sur une période de 25 ans, et témoignage de sa vie aujourd’hui dans une structure adaptée. Le documentaire évoque une personnalité attachante, dont le développement et les dons multiples ont été broyés par un système de prise en charge défaillant. Après un passage tragique de cinq longues années en hôpital psychiatrique, Sabine reprend goût à la vie –même si ses capacités restent altérées- dans un foyer d’accueil en Charente.
Démonstration par l’exemple de la pénurie de centres spécialisés et ses conséquences dramatiques.
Au delà du sujet, Elle s’appelle Sabine est un vrai film cinématographique. Sensible, la réalisation est aussi originale dans sa forme.

 

 

 

 

BenX
de nick Balthazar
 

 

 Ben est différent.  Sa vie abonde en rituels étranges.  Il semble vivre dans son propre univers, qui est pour plus de la moitié l’univers virtuel des jeux PC en ligne.  La vie réelle et dure de l’école technique est pour lui chaque jour de nouveau l’enfer, avec deux types qui lui rendent la vie presque littéralement impossible.

Ben a un plan.  Un plan qui ne compte qu’un seul mot : meurtre !
C’est à ce moment que son amie virtuelle Scarlite entre dans sa vie.  Elle ne faisait pas partie de son plan…

 

 

 

 

 Rain Man
de berry Levinson

 

 

 

Le jeune Charlie Babbitt découvre que son défunt père a légué presque toute sa fortune à son frère aîné dont il ignorait l'existence, Raymond Babbitt. Alors qu'il va aller le voir, il se rend compte que Raymond est un autiste qui traîne dans une pension psychiatrique. Furieux de son sort financier, Charlie essaie d'enlever Raymond en espérant pouvoir récupérer la part de l'héritage sensée lui revenir. Il découvrira que malgré ses manies insupportables, Raymond est un génie du calcul et il finira par s'attacher à lui.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site